Accueil > Programme > Thèmes et sous-thèmes > Transport

Transport

8. La chaîne d'accessibilité des transports  

Pour une personne handicapée, un voyage n'est possible que si tous les maillons de la chaîne sont accessibles, du point de départ jusqu'à destination. Un aéroport de départ peut être accessible, encore faut-il que l’aéroport de destination le soit également. Il en va ainsi de chacun des maillons : les transports publics urbains ou ruraux, les véhicules de location adaptés, les autocars et autobus, les trains, les trams, les traversiers (ferry-boats) et navires de passagers, et les téléphériques (le transport par taxi et les sentiers piétonniers sans obstacles sont abordés dans d’autres sessions).

Dans cette session, nous désirons :

  • Discuter les façons de concrétiser une chaîne de transport accessible pour les citoyens et les visiteurs;
  • Évaluer si les services locaux de transport adapté peuvent, ou devraient pouvoir, transporter des touristes. 
  • Identifier les maillons les plus faibles dans la chaîne d'accessibilité des transports, et les raisons de cette situation.
  • Énumérer les éléments nécessaires pour la création d'une communauté sans obstacles.
  • Identifier les progrès techniques réalisés, et la façon de les appliquer à de nouveaux pays et régions.

8.1 Le transport aérien et les services aux aéroports

Bien que des efforts notables aient été faits pour faciliter le transport aérien des personnes handicapées, des écueils subsistent. Les transferts des passagers handicapés entre deux lignes aériennes connaissent parfois de sérieux ratés et le déplacement de la personne handicapée jusqu’à son siège est souvent laborieux.

Nous désirons discuter dans cette session :

  • Des moyens d'assurer la compatibilité des services et installations entre les différents aéroports et transporteurs aériens dans diverses parties du monde.
  • Du modèle idéal de gestion des transferts aériens des personnes handicapées. 
  • Des principales priorités pour l'amélioration dans les aéroports, lors de l’embarquement/débarquement, ainsi qu'à bord des avions.
  • Des moyens par lesquels les touristes handicapés arrivant par avion peuvent s'informer sur les services de transport terrestre accessible et leur disponibilité.

8.2 Les transports ferroviaires, maritimes et par autocar

Les trains et les autocars sont les modes de transports collectifs interurbains les plus utilisés dans la plupart des pays, alors que dans d’autres, ce sont les transports maritimes qui sont privilégiés.

Nous désirons dans cette session :

  • Identifier des règles concernant l’accès des fauteuils roulants motorisés, et évaluer si des mesures concernant des limites de poids et de dimensions devraient être adoptées.
  • Discuter des aménagements intérieurs à recommander pour les véhicules accessibles.
  • Comparer les normes, d’une entreprise à l’autre, ou d'un pays à l'autre.
  • Partager les meilleures pratiques, notamment en matière de formation du personnel.
  • Identifier les aménagements et les services requis aux gares, terminus et escales.
  • Examiner la possibilité d'uniformiser l'information afin d'aider les touristes handicapés dans leurs déplacements (incluant l'usage de pictogrammes et d’autres formes accessibles d’information)
  • Identifier les processus de suivi pour les plaintes. 

8.3 Le taxi, un maillon essentiel de la chaîne des transports

Le taxi offre un service indispensable à la population et aux visiteurs : déplacements de dernière minute, parfois d’urgence, lien avec les transports collectifs urbains ou interurbains, services de transport à des clientèles défavorisées qui ne possèdent pas d’automobiles, etc. Ce service est tout aussi indispensable pour les personnes handicapées. Mais le taxi est souvent identifié comme le maillon faible de la chaîne des transports accessibles. La réglementation de ce service de transport relève des autorités locales ou régionales. Le contexte local et le lourd héritage de ces réglementations font en sorte que les réalités sont fort différentes d’un endroit à l’autre, mais les initiatives positives foisonnent aussi.

Nous désirons dans cette session:

  • Identifier le meilleur cadre réglementaire et financier pour assurer la disponibilité de taxis adaptés pour répondre à la demande de la clientèle.
  • Évaluer l’objectif de la disponibilité d’un service de taxi adapté aux personnes handicapées, offert aux mêmes coûts et conditions que le service régulier, compte tenu de la réalité d’une industrie morcelée.
  • Identifier les normes universelles qu’un taxi accessible devrait respecter et voir si ce véhicule universel est disponible sur le marché.
  • Évaluer la formation des chauffeurs de taxi pour le transport efficace et respectueux des personnes handicapées

8.4 Les aides à la mobilité, les voies publiques et les espaces publics

Les nouvelles technologies rendent plus performantes les aides mécaniques à la mobilité, mais répondent également à un besoin de confort et de sécurité de la clientèle moins handicapée.

Nous désirons discuter dans cette session :

  • Du « statut juridique » des différentes aides à la mobilité; des impacts de celui-ci sur les choix qui s'offrent aux personnes à mobilité réduite en matière d'aides disponibles, et comment ces règes varient d'un pays à l'autre.
  • Des perspectives pour les innovations et leurs impacts sur les normes d’accès.

Des conditions pour assurer la cohabitation harmonieuse des usagers des aides à la mobilité avec les piétons et les cyclistes, sur les trottoirs, sur les sentiers pédestres et sur les voies cyclables.